By les coton-tiges et les pailles

25 Octobre 2018. Le Parlement European interdit le plastique à usage unique

L’eurodéputé Younous Omarjee, à l’origine de la proposition, a salué "une avancée importante" pour la dépollution des océans.

plastic eau.jpg

Mercredi 24 octobre, les eurodéputés ont voté à une large majorité (avec 571 voix pour, 53 voix contre et 34 abstentions) l’interdiction d’ici à 2021 des couverts, cotons-tiges, pailles et autres touillettes à usage unique. Cette mesure restrictive porte sur des produits représentant 70 % des déchets marins. Le Parlement prévoit également de prendre des dispositions au sujet des filtres de cigarettes et des engins égarés en mer.

80 % des déchets marins sont en plastique, rappelait en mai dernier la Commission européenne dans un rapport. Et pour cause : un milliard de pailles sont utilisées et jetées chaque jour dans le monde, soit suffisamment de pailles pour faire chaque jour cinq fois le tour de la Terre. Et chaque année, 1,5 million d’animaux marins meurent à cause du plastique (notamment celui issu des pailles).

L’eurodéputé La France Insoumise Younous Omarjee est à l’origine de cette proposition d’amendement. Ce dernier s’est réjoui de l’issue du vote en prenant la parole dans l’hémicycle du Parlement. Il a évoqué une "avancée importante", précisant toutefois que ça n’est "pas suffisant". "Il faut revoir tout notre mode de production", explique-t-il.

DRINKChristine Moens